L’impact du signal vibratoire sur le cycle de création.

Tout au cœur de l’entrepreneur réside la semence de sa vision, qui prend un certain temps à germer en lui pour se clarifier et se raffiner, pour ensuite être partagée à l’équipe qui collabore à sa mise en œuvre et à sa manifestation concrète. C’est ce que nous appelons le cycle de création!

Le cycle de création est toujours à l’œuvre, que ce soit dans la nature avec les semences au printemps et les récoltes à l’automne, ou bien dans la production de biens de consommation ou l’écriture d’un livre, la création d’un produit ou service. Bref, tous les projets ont leur propre cycle de création.

Pour créer des projets, qu’ils soient petits ou grands, en tant qu’entrepreneur, vous vous entourez de différentes ressources, telles que des ressources humaines, technologiques et financières.

 

Mais qu’en est-il de la ressource capitale qui nourrit l’essence de chaque projet?

En êtes-vous conscients? Avez-vous conscience de la ressource invisible qui filtre la réalité de chaque phase de votre projet… de l’inspiration jusqu’à sa manifestation, en passant par sa conception?

Cette ressource invisible se retrouve dans votre signal vibratoire… celui que vous émettez et recevez constamment. En fait, vos pensées et vos croyances forment vos archives mentales et vos émotions se cristallisent dans les systèmes nerveux et glandulaire qui ensemble, ont un impact majeur sur votre signal vibratoire. Elles le teintent en quelque sorte et créent une distorsion, ce qui a pour effet de ralentir voire même d’empêcher la progression naturelle et fluide de tous vos projets.

Lorsque chaque étape d’un projet est claire, les diverses activités requises se font avec fluidité et légèreté. Mais, soyons honnêtes, il est clair que ce n’est pas le cas pour nombre d’entrepreneurs. Des obstacles et des difficultés se présentent constamment créant beaucoup de stress au quotidien.

 

Comment fonctionne le signal vibratoire?

Tout d’abord, considérons que TOUT est énergie… tout vibre à une certaine fréquence. Que l’on parle de fréquences cellulaires pour communiquer ou bien de fréquences radio pour accéder à la programmation des divers canaux, un signal vibratoire est émis et reçu afin de concrétiser l’expérience. Évidemment, ces fréquences sont invisibles donc souvent mises de côté. En tant qu’humains, nous avons tendance à porter notre attention sur le concret : un produit fini, un chiffre d’affaires, une acquisition complétée pour ne nommer que quelques exemples. Ces exemples concrets vibrent à une fréquence vibratoire spécifique, alors comment reconnaître la fréquence de chaque projet et surtout, comment la modifier afin d’apporter plus de fluidité et de légèreté?

Il suffit d’être conscient des éléments composant notre signal vibratoire ainsi que de l’impact réel qu’il a dans notre vie et de poser quelques actions inspirées, comme des techniques de respiration, par exemple. De plus, lorsque nous parlons de projets d’affaires requérant la participation de plusieurs collaborateurs, nous devons aussi ajouter l’impact du signal vibratoire de chacun dans la balance.

Notre signal vibratoire est actif 24 heures par jour, 7 jours par semaine, durant le sommeil et l’état d’éveil. En tant qu’émetteur-récepteur, notre signal voyage pour rejoindre des fréquences similaires et lorsqu’il les atteint, il prend de l’expansion pour revenir vers nous, multiplié… créant toujours plus d’expansion de ces fréquences dans notre vie.

Voici brièvement de quoi est composé notre signal vibratoire :

Prenons comme exemple les croyances ancrées que l’effort est requis pour réussir et que vous devez repousser vos limites pour atteindre vos objectifs, vous créez des attentes élevées envers vous-mêmes et vos collaborateurs, ce qui résulte très souvent en déception, colère ou blâme… ou même de la culpabilité envers vous-même de ne pas avoir été à la hauteur de vos attentes.

Dans cet exemple très courant dans le monde des affaires, nous retrouvons 3 archives mentales (effort, limite, attente) et 4 émotions cristallisées (déception, colère, blâme, culpabilité) qui qui se regroupent pour alourdir et distorsionner votre signal vibratoire.

Que se produit-il lors les autres membres de l’équipe se joignent au projet avec leurs propres patterns? Une distorsion encore plus grande, requérant toujours plus d’effort et de travail acharné pour réussir ou pour conserver vos acquis.

Si certains de vos collaborateurs qui se joignent à vous ont le désir de contrôler les étapes du projet et sont remplis de jugement par rapport aux autres membres de l’équipe, il y a de fortes chances que l’impatience se mette de la partie aussi créant la peur de manquer de ressources pour compléter le projet et donc, un sentiment d’impuissance.

Nous ajoutons ici 4 archives mentales (contrôle, jugement, impatience, manque) combinées à 2 émotions cristallisées (manque, impuissance).

Dans cet exemple, nous n’avons même pas utilisé toutes les émotions cristallisées. Alors lorsque vous prenez en considération l’accumulation de ces patterns et que vous savez qu’ils continueront à perpétuer toujours les mêmes circonstances, vous êtes devant un choix conscient.

Continuer le même parcours ou bien entamer le voyage de la tête au cœur?

En choisissant le voyage de la tête au cœur, vous libérerez votre signal vibratoire des archives mentales et des émotions cristallisées; vous accéderez à l’intelligence du cœur et toutes les ressources pour faciliter votre parcours se présenteront à vous. Si vous êtes inspiré par cette invitation, voici ce que nous vous proposons :

Voyage de la tête au cœur : début en 3 étapes

Veuillez prendre note que ces 3 étapes représentent seulement le début du voyage de la tête au cœur. Toutefois, elles sont très puissantes pour entamer le processus.

Pause: nous vous invitons à prendre plusieurs pauses de quelques minutes à chaque jour pour voir la vue d’ensemble et vous libérer de l’emprise du quotidien.

Conscience : durant les pauses, nous vous invitons à prendre conscience des patterns répétitifs présents dans votre vie.

Respiration : nous vous proposons de respirer un peu plus lentement et profondément qu’à l’habitude en amenant l’inspiration jusqu’au ventre.

Je vous souhaite un superbe voyage et l’accès aux nombreuses ressources qui sont déjà disponibles pour vous!

Bon voyage!
Sylvie Olivier

 

Aucun commentaires

Publier un commentaire
Golden Heart Wisdom
error: Content is protected !!