La Bonté… puissance ou faiblesse?

Nous vous présentons la 3e Qualité du Cœur de la sphère Prospérité et la petite dernière, mais non la moindre des 9 Qualités du Cœur de l’Effet Plénitude… la Bonté!

La Bonté dans notre société est souvent perçue comme de la « bonasserie », c’est-à-dire de la faiblesse et faire profiter de soi. Mais s’il en était autrement, si la réelle Bonté du cœur était source de grande puissance intérieure… lui offririez-vous une chance de se dévoiler à vous?

Regardons-la d’un peu plus près…. Il est vrai que lorsqu’une personne est « trop » bonne, elle fait profiter d’elle, n’est-ce pas? On profite de son temps, de son énergie, de ses ressources, bref, de tout! Le point majeur à regarder ici est le mot « trop ». En anglais, nous parlons de « overcare ».

La Bonté vécue en Neutralité, c’est occuper pleinement son espace, s’honorer, être doux et tendre envers soi-même… sans tomber toutefois dans la complaisance! Ce n’est nullement une porte de sortie pour éviter de ressentir ou de faire face à toutes les situations que la Vie nous présente… mais plutôt une façon de les accueillir avec grâce.

Pour apporter plus de clarté, que diriez-vous d’adresser les composantes de la Bonté, une à la fois :

        1. Occuper pleinement son espace;
        2. S’honorer;
        3. Être doux envers soi-même
        4. Être tendre envers soi-même

 

1. Occuper pleinement son espace

Mais que veut dire « occuper pleinement son espace », Sylvie? C’est une question que j’entends très souvent. Et ma réponse est toujours aussi simple… ça veut dire libérer les liens d’attachement que nous avons créés au fil du temps avec les gens que nous aimons (ou aimerions voir disparaître de notre vie) et les différents biens matériels qui nous accompagnent depuis longtemps, comme par exemple notre demeure, des bijoux et des photos de famille ou n’importe quel objet si « cher à notre cœur ».

Ouf! Ça semble beaucoup, n’est-ce pas? Et c’est vraiment ce qui nous rend libres de vivre pleinement en occupant notre espace… ni plus, ni moins.

Ça ne veut pas dire de « prendre sa place »… pouvez-vous ressentir la différence entre occuper son espace et prendre sa place?

Occuper son espace est fluide, léger, harmonieux, naturel… alors que pour prendre sa place, on doit faire un effort et quelques fois, repousser certaines personnes autour de nous pour éviter de nous faire envahir.

Lorsque nous occupons pleinement notre espace, nous sommes entiers et complets…. Nous accueillons la Plénitude avec clarté, fluidité et légèreté. On ressent la Paix et la Joie de vivre notre expérience, un jour à la fois.

 

2. S’honorer

Cette 2e composante est intimement liée à la première… en ce sens que lorsque nous nous honorons, nous honorons les autres automatiquement. Nous les libérons des liens qui nous maintiennent prisonniers, en croyant que c’est de l’amour. L’amour offre TOUJOURS la pleine liberté… à soi-même et à l’autre.

Lorsque nous pensons que les autres ont besoin de nous pour prendre soin d’eux… et méa culpa… j’ai tellement longtemps été coincée dans cette croyance, ça devient très lourd! Mais je n’étais pas consciente qu’en prenant soin des autres, je leur retirais le privilège de faire leurs propres choix et aussi, de s’honorer eux-mêmes en posant des actions inspirées.

Sans en être consciente bien sûr, je me positionnais au-dessus d’eux, en croyant que j’étais plus forte, que je pouvais plus en prendre sur mes épaules que les autres… ahhh!

De quelle arrogance je faisais preuve en me pensant supérieure, n’est-ce pas? J’étais un peu comme une auberge ayant toujours des chambres disponibles, même si ce n’était pas le cas… je disais constamment OUI et ce faisant, je ne m’honorais pas en tant qu’être unique ET je n’honorais pas chaque humain dans son unicité, non plus.

Alors qu’en m’honorant moi-même en libérant les liens de tous ceux que je maintenais dans mon environnement, j’ai commencé à ressentir de la légèreté et de la fluidité.

S’honorer est donc vivre pleinement en appréciant entièrement l’expérience humaine… la mienne, telle qu’elle est… et celle de l’Humanité, telle qu’elle est en ce moment, en sachant très bien que CE QUI EST manifesté présentement est la plus haute opportunité d’expansion pour tous! Je n’ai pas à changer qui que ce soit pour correspondre à « mes » critères de bien-être!

 

3. Être doux envers soi-même

La douceur… quel mot épeurant, n’est-ce pas? Il représente très souvent la faiblesse ou la complaisance dans notre société. Et si la douceur était synonyme d’une grande puissance intérieure? Accueillir la douceur envers soi-même veut dire avoir de la Compassion pour nous durant notre parcours.

Durant mon enfance, je me suis fait régulièrement dire que j’étais douce comme de la ouate… mais c’était dit d’une façon péjorative, avec un jugement signifiant que j’étais trop sensible! Alors que croyez-vous que j’ai fait? J’ai tenté par tous les moyens de m’endurcir afin de faire partie de la « gang ». Mais plus j’essayais, moins je me reconnaissais et plus je souffrais jusqu’à ce que j’accueille la réelle nature de la douceur qui représente la fluidité avec laquelle l’amour circule à travers moi, pour moi et pour l’Humanité. Et là, j’ai saisi toute la puissance de cette douceur qui accomplit ce que nous pourrions considérer comme des miracles.

Lorsque je rencontre physiquement ou virtuellement une personne… je connecte immédiatement à son cœur. Je vois toute la beauté qui y réside! Ensuite, je vois ses couches de protection… je peux les accueillir avec douceur, car j’ai fait la même chose pour moi.

Et en même temps, il y a de la fermeté dans la douceur… ça ne veut pas dire d’être la victime de gens qui ont seulement envie d’exprimer leur douleur en jugeant et en contrôlant.

C’est plutôt l’inverse… cette douceur qui circule en nous, nous offre la puissance et la fermeté de s’honorer tout en occupant notre espace avec grâce et fluidité.

 

4. Être tendre envers soi-même

Douceur et tendresse peuvent sembler synonymes, mais il y a une distinction dans leur essence. La douceur circule en nous avec fluidité et la tendresse est la manifestation concrète de cette douceur.

La tendresse nous permet de choisir concrètement de libérer les liens d’attachement tout en ressentant un sentiment de Plénitude. La tendresse nous invite à reconnaître que nous ne sommes jamais seuls, sans avoir besoin d’une source externe pour nous remplir.

Elle regroupe les 3 autres composantes en maintenant une cohésion entre elles tout en les rendant visibles dans notre vie de tous les jours.

Elle nous offre aussi la clarté de vision sur nos pensées et nos comportements… et invite à l’authenticité et à l’intégrité du cœur, au-delà de ce que le mental/ego pourrait nous faire croire. Cette tendresse est douce, aimante… nous honore dans notre parcours. Mais ohhhhhh qu’elle est juste et précise dans son décodage! Elle n’en laisse pas passer… même si le mental aimerait tellement avoir raison! Il y a cette petite voix qui vient du cœur qui nous guide avec justesse… vers la réelle Bonté!

⭐️⭐️⭐️

À chaque nouvelle infolettre, je me dis qu’elle devrait être plus courte… et à chaque fois, mes doigts virevoltent sur le clavier et les mots se compilent, les uns après les autres, pour créer un message. Et qui suis-je pour vouloir absolument le raccourcir? Il est ce qu’il est…

Juste avant de compléter, j’aimerais vous inviter à un exercice durant le mois de la Bonté pour ouvrir et approfondir la conscience de celle-ci :

EXERCICE DE LA BONTÉ

Pour vous assister à y voir plus clair, j’aimerais vous proposer un court exercice, très simple et puissant. Suite à la lecture des composantes de la Bonté et des quelques exemples concrets, où vous positionnez-vous par rapport à la Bonté? Vivez-vous plutôt dans l’attachement ou la liberté… est-ce lourd ou léger?

 

Échelle de Liberté

Lourd/Attachement……………………………………….Léger/Liberté
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Sans réfléchir, quel est le premier chiffre qui se présente à vous?

 

RÉSULTATS

De 1 à 5 : Peut-être que sans vous en rendre compte, vous prenez en charge beaucoup de gens autour de vous que vous maintenez attachés par un lien qui alourdit votre vie.

Que diriez-vous de faire un bilan et de réaliser l’impact de tous ces liens? Si vous le choisissez par la suite, vous pourrez vous libérer et libérer les êtres chers, un à la fois et ainsi, commencer à vous honorer.

De 6 à 8 : Vous avez un certain degré de légèreté mais vous continuez à demeurer « attaché(e) » aux gens près de vous ou à des objets chers. Cet état d’être peut-être sournois, car comme vous avez accès à plus de légèreté, vous êtes en mesure de continuer à offrir vos ressources en temps, énergie, et argent et croire que vous êtes bien et libre.

Si vous vous trouvez dans cet état et que vous en avez envie, je vous propose d’être doux et tendre envers vous-même et à commencer à occuper votre espace de plus en plus, tout en vous honorant et en honorant les autres.

De 9 à 10 : Vous respirez sûrement avec fluidité et votre vie est légère. Vous occupez votre espace en vous honorant… et vous êtes doux et tendre envers vous- même et les autres.

Comme il y a toujours place à l’expansion, je vous invite à poursuivre votre chemin en accueillant de plus en plus de Bonté dans votre vie ainsi que toutes les autres Qualités du Cœur : Amour, Joie et Paix – Appréciation, Courage et Légèreté – Compassion et Émerveillement.

Ce faisant, vous vivrez de plus en plus votre Style de Vie Ultime en Plénitude tout en offrant aux gens qui vous entourent et à l’Humanité le choix de faire le voyage de la tête au cœur!

 

Nous aimerions beaucoup lire vos commentaires dans le groupe Facebook « Retour à l’Essence du Style de Vie Ultime » pour partager vos expériences. C’est toujours une joie profonde pour nous de vous lire.

Vive la Bonté!
Sylvie & Bernard

 

2 Commentaires
  • Eric Desroches
    Publié à 07:58h, 01 Octobre

    Merci pour ce puissant partage clair et rempli d’opportunités d’expansion sur une qualité du coeur qui n’était pas tout à fait claire pour moi. De belles prises de conscience et nouvelles expériences à vivre ! Eric

  • Christine
    Publié à 21:39h, 03 Octobre

    Ce message me permet réellement de mieux assimiler cette qualité du coeur MERCI
    Christine

Publier un commentaire
Golden Heart Wisdom
error: Content is protected !!