Femme

J’écoutais la pièce de Keith Urban, Female, et elle vibrait de manière si particulière pour moi…

Cela me touchait qu’un homme soulève la discrimination faite aux femmes pour finalement nous inviter, à travers les paroles de sa chanson, à plutôt nous honorer pour tout ce que nous représentons à ses yeux… En résumé, sa chanson raconte que nous ne sommes pas que “des femmes”, mais que nous sommes aussi des soeurs, des filles, des amoureuses, des gardiennes de secrets… bref, Keith Urban nous honore et nous reconnaît, et c’est ce qui me touche de cette chanson..

La campagne #MeToo aura permis de mettre en lumière le fait que chaque femme marchant sur cette terre ait pu être sujette au harcèlement, sous une forme ou une autre, à un moment de sa vie et ce, qu’elle soit «grande» ou «petite». Personnellement, je me souviens encore de cette fois où, alors que j’avais à peine treize ans, ce garçon s’était approché de moi lors de la cérémonie des feux d’artifice de la St-Jean-Baptiste, et avait saisi ma poitrine pour ensuite s’esclaffer et rire avec ses copains… C’était la première fois que je réalisais que ma poitrine avait suffisamment grossie pour être remarquée par quelqu’un d’autre que mon père ou ma mère. J’étais mortifiée. Je n’ai jamais raconté ce malaise à quiconque…

Toutes ces étiquettes auxquelles nous nous identifions ; fortes, déterminées, déesses, princesses, sans peur, timides, coincées… Ce ne sont que des étiquettes qui sont basées sur les expériences de vie d’une personne et sur les différents filtres qui définissent sa perception, modifient et influencent sa vision du monde… Chaque femme peut choisir la façon dont elle interprétera les événements de sa vie, a le choix de ses réactions face à elle-même et face aux autres… Cette prise de conscience est probablement l’une des plus importantes qui m’ait été révélée, en plus de me permettre de ressentir un retour à la douceur et à une paix intérieure.

Je sais maintenant que nous avons toujours le choix. Nous pouvons choisir d’être des combattantes, des guerrières, des victimes, des princesses ou tout autre étiquette à laquelle nous avons choisi de nous identifier…

Ou

Ou… nous pouvons choisir de nous connecter avec l’essence même de qui nous sommes. Et nous pouvons constamment faire ce choix, encore et encore, en écoutant ce murmure : la voix douce et puissante de notre cœur. Cette petite voix qui nous aime si profondément, sans efforts et sans aucun jugement. La voix de notre cœur nous amène parfois à faire des choix avec lesquels notre tête n’est absolument pas d’accord. Démissionner? Laisser mon partenaire? Poursuivre le rêve de ma vie? Manger ce morceau de gâteau au chocolat? Voir la beauté dans mon corps physique?

Ou bien, nous pouvons continuer d’écouter le dictateur qui vit dans notre tête, celui qui dirige de façon rigide et qui nous juge constamment pour les différents choix que nous faisons, pour ce que nous pensons, pour ce que nous disons…

Cependant, ne vous méprenez pas, le dictateur est en fait assez intelligent… et une fois connecté au coeur, il se métamorphose pour diffuser avec amour, sans aucune arrière-pensées de reconnaissance, de renommée ou de pouvoir… seulement l’amour. Vous voyez, l’essence même de qui nous sommes, le tissu dont nous sommes faits, c’est l’amour!

Lorsque nous agissons à partir de l’amour, lorsque nous écoutons la voix de notre cœur, nous sommes infiniment plus puissantes que lorsque nous essayons de tout contrôler, diriger et d’obtenir des résultats spécifiques…

Lorsque nous agissons à partir de l’amour, lorsque nous écoutons la voix de notre cœur, nous sommes infiniment plus puissantes que lorsque nous essayons de tout contrôler, diriger et d’obtenir des résultats spécifiques…

Mais vous n’avez pas besoin de me croire sur parole, car ceux qui m’ont montré comment suivre mon coeur, eh bien, ils ont suivi le leur et créé un programme qui réunit 1000 femmes de partout dans le monde. Ce groupe proposera un espace d’assistance unique en son genre. Cet espace permettra aux femmes de se présenter, de partager et de bénéficier des expériences des autres femmes…

Ensemble, nous allons nous connecter profondément à la sagesse innée et infinie de notre cœur afin de dissoudre les barrières et les croyances qui nous ont tenues prisonnières de ce « nom » qui a été traîné dans la boue plus que tout autre : FEMME…

Donc, si cette invitation qui vient directement de mon cœur vibre pour vous, je vous invite à jeter un coup d’œil à cette invitation vidéo et à ressentir si elle vibre en vous aussi… Et si c’est le cas, je serai ravie de vous rencontrer dans le groupe privé Facebook! Et ça ne l’est pas, du fond de mon cœur au vôtre, sachez que vous êtes incroyablement belles, chères FEMMES!

Ambassadeur Goldenheart Wisdom

Aucun commentaires

Publier un commentaire
Golden Heart Wisdom
error: Content is protected !!